Couleur sourde 

Je vous rapporte votre monde
et quelques langues de bois

Couleur sourde
Couleur terre

Vous me l’aviez déposé
le jour où je suis né

Couleur sourde
Couleur terre

Vous aviez du vous tromper
Il m’a fallu longtemps
Pour me rencontrer

Couleur sourde
Couleur terre

Presque le temps
De mourir à ma vie

Couleur sourde
Couleur terre

Mais depuis que je l’entends
Couleur sourde
Battre dans mes tempes
Couleur terre

Je sens son poul

Couleur sourde
Couleur terre

Et je peux enfin vous rendre
vos pourquoi et vos comment

Couleur sourde
Couleur terre

Pour aller rencontrer
hors de vos désirs goudronnés
hors de moi
tellemenr moi

Couleur sourde
Couleur terre

Les autres
amants de l’âme

Couleur claire
Couleur terre

Et partager avec eux
Les goûts du monde
nouveau

Quelques facéties récentes

4 juillet 2017
1 juillet 2017
2 février 2017
25 octobre 2015
28 février 2015
17 février 2015

Un peu de lecture

Brèves de mots

Voire un peu plus

Recueils