Nos dernières barrières tombèrent
à vingt-deux heures ce soir là,
sous la pression des bulles que l’on dit nobles.
Chaque coupe était un enchantement
que je buvais à petites œillades,
profitant du délice de voir
tes yeux s’embrumer;
se teinter du brillant
que n’offrent que
l’Amour et le champagne.

Ce flacon fut une nuit de noces

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur