An qui finit
Vent dans le dos
Dos au mur

Un coup d’oeil en arrière
Respirer un bon coup
Un regard en avant
Clin d’oeil curieux

Puis s’arrêter
Retenir son souffle
Et rester là
Juste là

Immobile

Sous le soleil
Des crépuscules d’hier
Et des aubes à venir

En dehors du temps

Libre et rieur
Entre passés et futurs

Puis lever sa coupe
Bien haut

Et embrasser tous les futurs
Saluer tous les passés

Et l’inviter  danser
Enfin

Une douceur poétique pour la route ?