Printemps

Une si belle saison valait bien un poème pour chacun de ses lettres bourgeonnantes.

Vous avez aimé ? Partagez.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?