Des mots de tempête et des mots de pluie

J’ai toujours gardé dans ma tête

Des mots doux et joyeux

Des mots de tempête

Et des mots de pluie

 

Parfois

Lorsque ma vie déborde

Les plus hardis jaillissent ici

Près de toi

Près du monde

 

Je les regarde alors partir

Sourire aux lèvres

Et peur au ventre

 

Sauront-ils

Se montrer dignes

Ces oiseaux de papier

Au plumage inégal

 

Sauront-ils dire

Silencieusement

Ce que mon coeur

Pense tout haut

Une douceur poétique pour la route ?