Plus loin.

Juste après.
Après le silence.

Lorsque se tait la musique,

Que les masques tombent,

Que les jongleurs,
les trapézistes,
les clowns

Redeviennent des amants.


Juste après.

Après le noir,

A l’heure où la fatigue efface le fard,

où le maquillage rejoint la loge.



Après.
Après quoi.

Après les artistes ferment les yeux,

et rejoignent les rêves des enfants.



Partage.

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur