Le temps de le dire

Je prenais mon temps
Tu comptais le tien
Et le printemps
Caché sous notre aile
Attendait son heure
En riant de nos agendas

0 0 vote
Article Rating

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x