D’abord, il y eut eux.
Ils se rencontrèrent, s’aimèrent.
Puis il y eut nous.
Toi ici et moi là.
Puis la poussière des ans,
La machine à grandir,
La vie.

Puis il y eut nous,
Encore une fois,
Toi ici et moi itou.

Une rencontre d’âmes.

Depuis, il y a nous,
Et la poussière des ans.

Et demain ?

Une douceur poétique pour la route ?