Lorsque j’ouvre
ta porte

Je me sens comme un enfant

Débalant un cadeau
Un soir de fête Je t’ai vu rire
rire,
rire encore.

L’écho m’en est témoin,
lui qui,
la nuit venue,
murmure encore ton nom.

0 0 vote
Article Rating

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x