Faire des boules de neige
des bonhommes de neige
Des anges de neige

Courir dans les rues blanches
Chercher des traces du renard
dans les champs

Ecrire des mots d’amour
sur les capots des voitures

Et courir, courir encore,
Dans la ville blanche,

En souriant aux pauvres gens
qui croient que ce sont là
des jeux d’enfants.

Une douceur poétique pour la route ?