Nous

Nous, la minorité silencieuse.
Nous, la majorité tapageuse.
Nous, les anarchistes bourgeois.
Nous, les syndicalistes réunis.
Nous, le groupe, la masse bêlante, le couple.
Toutes ces symbioses de l’unité.
Toute cette force perdue à vouloir la réunir.
Nous, l’éphémère union.
Molécule instable ou noyau soudé.
Nuit de noce et divorce.
Parti politique ou parti pris.
Et nous alors, nous, l’espèce humaine.
Nous, l’entier, l’entité terrestre.
Ce nous dont parler relève de la révolte
ou de la philosophie.
Ce nous dont je ne saurais parler sans émettre
un doute, car il faut toujours relativiser
lorsqu’on parle de soi-même.

0 0 vote
Article Rating

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x