Partie VI

Les enfants jouent à chat
Ils se cachent
Ils se perdent
Pour mieux se rechercher

Ils jouent à chat avec la nuit

Passant d’une ombre à l’autre
En riant

Et ils s’échappent
se happent
s’embrassent

Et recommencent

Jusqu’à disparaître

Lui ne la cherche plus
Il sait qu’il l’a trouvée

Il attend
Sagement

Que sa lumière renaisse

Que son soleil se lève

Il attend
La tête vide
Le cœur au loin

Il attend
Pour l’apercevoir
Spectateur de son propre rêve

Elle n’est pas loin
Il la sent

Elle n’est pas loin
Il l’entend

Elle ri
A moins que ce ne soit la nuit

Alors il contemple l’attente

Il la caresse
L’embrasse

Lui dit des mots
Tissés de silence…

Elle est si belle l’attente
Lorsqu’on la partage
L’attente

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur