Rêves de meuh meuh

J’aimais bien donner des noms aux animaux que je croisais sur la route. Les vaches avaient des noms en “ette”… Ginettes, Trempette, Lafellmette… et les chèvres des noms de “ine”… Mesquine, Ptitefouine, Margarine… Puis lors de la visite d’un ami, nous avons décidé que les chiens étaient des empereurs et consuls romains réincarnés. Il y eut donc Caïus Sleepus, Augustus Grattepuces… et à force de rire, j’ai fini par prendre une vache en photo et à lui faire une petite place sur les réseaux sociaux. Il y a mille raisons et messages philosophiques possibles, mais le plus important pour moi reste le plaisir que je prends à chercher la bonne photo, à trouver un nom au bovin inconnu puis à lui inventer un rêve.

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur