Vous

Vous êtes là. C’est formidable. Vous, mes
compagnons mes amours, mes détracteurs et vous,
qui vous dites mes ennemis.
Tous là, en groupe unanimement différent.
Vous qui souriez à la vue d’une vieille dame traver-
sant la rue, vous, la vieille dame, traversant la rue,
vous, les bétonneurs.
Unanimement pittoresques.
Vous, les visiteurs de paradis artificiels, vous,
les bonshommes bleus les ramenant à terre.
Unanimement fous.
Vous, les fous de Dieu, vous, les psychanalisés à
l’esprit compliqué.
Unaniment drogués.
Vous enfin à qui l’on parle au pluriel, vous qui
pensez être la première personne d’un pluriel
singulier, la voix des autres, mais qui n’êtes qu’un
autre groupe, encore plus compliqué, plus fou,
plus pittoresque.
Vous, l’unanimité personnelle…

Tu as apprécié ? Partage stp

Share on facebook
Share on pinterest
Share on google
Share on twitter

Une douceur poétique pour la route ?

Si tu te sens une âme de chercheur